• Platanes de mai

     

    Un Durbanais anonyme vient de nous faire parvenir quelques observations sur DURBAN (eh oui, il y a encore quelques résistants !). La Noria, dans la série «rien ne se perd», vous livre l’une d’entre elles :

    •  Où sont passées les pierres de taille de l’ancienne cave coopérative ? Des Durbanais se posent la question. Elles étaient stockées en dessous de la Noria et avaient déjà servi, pour partie, lors de travaux de reconstruction dans le village. Ainsi les locaux du nouveau camping ont-ils été construits grâce à ces pierres.


    Sur cette disparition étrange, peut-être que les canetons de la BERRE pourraient nous renseigner ?